Le comportement

Éloigner les chats 

de son jardin

 
Le monde des chats

 Les races
 Alimentation
Santé et maladies
Anatomie
Conseils - fiches
Comportement
Soins et entretien
Culture et médias
Histoire et croyances
Autour du chat
Sur internet




Les chats maltraités

Les chats abandonnés

Allergies aux chats

Allaitement

Assurances

Chatte en gestation

Maladie des griffes du chat

L'ailuropobie



Cloturer hermétiquement son jardin
Le premier réflexe est de vérifier que votre jardin est bien entouré d’une clôture hermétique et d’empêcher tout accès par le bas en comblant les éventuelles brèches. Cependant les chats sont des animaux agiles qui peuvent facilement franchir des obstacles en bondissant, il faut donc s’assurer que la clôture est assez haute et éventuellement la rehausser ou plus simplement ajouter une rangée de fils tirés entre les angles.
   

Confier son jardin à la garde d'un chien
Si des chats ont un accès à votre jardin qui ne peut être coupé (via des arbres ou murets environnant) alors il existe des astuces pour repousser les assaillants. Une solution un peu extrême est de faire appel à l’ennemi juré du chat : le chien. Certaines races provoquent une peur insurmontable chez les chats comme les dobermans et les pitbulls mais encore faut-il avoir un chien à la maison.

Arrosez-les
Les chats sont réputés pour profondément détester le contact avec l’eau, vous pouvez donc gardez à portée de main un saut d’eau ou un tuyau d’arrosage de manière à asperger l’intrus félins à chaque fois qu’il se montre. Au bout de quelques douches froides il devrait éviter soigneusement votre jardin. Si vous voulez être sur d’atteindre systématiquement votre cible vous pouvez également trouvez en jardinerie des gicleurs se déclenchent à l’aide de détecteur de mouvement.

Les substances répulsives
Si votre objectif n’est pas d’expulser les chats de votre jardin mais seulement d’en protéger certaines plantes alors au lieu d’utiliser les grands moyens (chien, eau etc) il est possible d’utiliser des substances répulsives spécifiques aux chats pour les éloigner. Les chats par exemple ne supportent pas l’odeur de la naphtaline, du tabac, le poivre de Cayenne ou encore l’huile de lavande.et il suffit d’en répandre autour des plantes à protéger. Par ailleurs il est aussi possible de faire appel à des répulsifs chimiques commerciaux qui sont redoutablement efficace mais qui ont le grave inconvénient d’être dangereux pour les cultures.

Les ultrasons
Les  chats sont capables de percevoir les ultrasons et si ces dernier sont émis avec une intensité suffisante ils ne supportent pas d’y être exposé de manière prolongée, il est donc possible de les utiliser pour repousser les chats sans que vous-même ou vos voisins ne soyez incommodé par le moindre son. Il existe des émetteurs ultrasons qui se déclenchent à l’aide capteurs mouvement et que vous pouvez placer dans votre jardin pour faire fuir les chats mais aussi la plupart des autres animaux.
 
_____________________


_____________________