Conseils et fiches pratiques

Retirer les griffes d'un chat

 
Le monde des chats

Les races
Alimentation
Santé et maladies
Anatomie
Conseils - fiches
Comportement
Soins et entretien
Culture et médias
Histoire et croyances
Autour du chat
Sur internet


 
Conseils et fiches pratiques

Chatières
Chat perdu
Adopter un chaton
Elever un chaton
Présenter des chats
Retirer les griffes


L'utilité des griffes
Les griffes sont des appendices sur lesquels les chats comptent dans de nombreuses situations. Elles leur permettent en particulier de rester en équilibre plus facilement sur des surfaces instables, de se rattraper, de s’agripper et surtout d’escalader troncs, clôture. Elles sont nécessaires pour se mouvoir aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Il s’agit d’une arme indispensable aux chats pour se défendre contre leurs congénères ou même contre des humains animés de mauvaises intentions ( ou simplement un peu trop envahissants). Elles peuvent être utiles pour gratter le sol lorsqu’ils ont besoin de recouvrir leurs déjections de terre. Les griffes sont aussi utilisées pour le marquage du territoire. Elles sont associées à des glandes dont les sécrétions imprègnent toutes les surfaces griffées. Ces secrétions ne peuvent pas être perçues par l’homme mais sont facilement détectées par les autres chats.
 

Griffes et dégradations
Malgré tout, certaines personnes envisagent de priver leur chat de leurs griffes. Les motifs les plus fréquents sont d’ordres égoïstes:  éviter de se faire griffer, protéger son mobilier, ses tapis et ses rideaux qui risquent d’être détériorés etc.

Une mutilation handicapante
 Le retrait des griffes n’est cependant pas une opération bénigne et elle nécessite une intervention chirurgicale qu’un vétérinaire n’acceptera que difficilement de pratiquer pour des motifs futiles,
Le retrait des griffes laissera ainsi un chat sans défense, l’empêchera de se déplacer avec aisance et risque de modifier radicalement son comportement en le rendant plus agressif. N’ayant plus ses griffes il cherchera à mordre lorsqu’il se sent menacé. Il s’agit donc d’une réelle souffrance ( aussi bien physique que psychologique) qu’une personne aimant sincèrement les chats n’aimerait pas infliger.

Des alternatives
Choisir un chat implique d’accepter ces quelques petits désagréments que sont les griffures occasionnelles ainsi que la possibilité de voir ses meubles égratignés mais il existe cependant une astuce pour éviter qu’un chat ne fasse ses griffes n’importe où : il suffit de lui acheter un griffoir. Pour que ce dernier soit efficace il faut néanmoins prendre le temps de montrer à votre chat l’usage de celui-ci et une fois que l’habitude sera prise les dégâts cesseront en grande partie. Il est donc préférable d’investir dans ce petit accessoire qu’est un griffoir et d’accepter les petits désagréments qui subsistent plutôt que de traumatiser votre chat en lui retirant ses griffes.
_____________________
 
 
_____________________