Santé et maladies

Les abcès


Le monde des chats
 

Santé et maladie
________________________________
Allergies du chat
________________________________
Anémie
________________________________
Coryza
________________________________
Cryptococcose
________________________________
Dermatocytose
________________________________
Diabète félin
________________________________
Dirofilariose
________________________________
HCM
________________________________
Leucose féline
________________________________
Mauvaise haleine
________________________________
PKD
________________________________
Rachitisme
________________________________
Rage
________________________________
Shunt Porto-systémique
________________________________


Les chats bagarreurs victimes des abcès.
Les abcès se déclarent principalement chez les chats d'extérieurs suite à des confrontations avec leurs congénères. Les griffures et morsures échangées peuvent provoquer des blessures très profondes car les griffes et crocs des félins sont très pointus et pénètrent facilement dans la chair.

 

Les plaies infectées à l'origine des abcès
Bien que profondes ,ces blessures peuvent être peu étendues et ainsi cicatriser en surface sans que la partie inférieure ne soit totalement guérie. Il peut alors subsister des germes qui y ont été  en général déposés par les griffes (prolifique foyer de germes ).
Selon la nature de ces germes ,l'infection qu'ils provoquent peut être plus ou moins grave : il peut se former des abcès et dans certains cas les tissus atteints peuvent même se gangréner.

Repérer les abcès
Les abcès se déclarent surtout au niveau du cou, de la tête et de la queue qui sont les principales zones atteintes lors d'une bagarre, l'infection s'y développe sous la peau cicatrisée en provoquant son gonflement et la formation de pus.  Ce n'est souvent qu'à partir de ce stade que les abcès peuvent être repérés et traités.

Éviter la formation des abcès
Si votre chat est souvent dehors mieux vaut alors privilégier la prévention : il faut être attentif aux diverses plaies qu'il peut présenter, même celles -ci semblent superficielles, afin de les désinfecter du mieux possible. Tentez de le faire avant que votre chat n'ait l'occasion les lécher et de les mettre en contact avec sa salive porteuse de nombreux germes.  Utilisez une solution antiseptique, veillez à ôter les souillures et poils puis appliquez un pansement de manière à ce que la plaie ne puisse pas être léchée ( contrairement à une croyance répandue la salive du chat n'est pas antiseptique mais contient de nombreux germes ). Si vous constatez que la plaie est profonde alors il peut être nécessaire de consulter un vétérinaire pour qu'il pose des points de suture.