Santé et maladies

La dermatocytose


Le monde des chats
 

Santé et maladie
________________________________
Abcès
________________________________
Allergies du chat
________________________________
Anémie
________________________________
Coryza
________________________________
Cryptococcose
________________________________
Diabète félin
________________________________
Dirofilariose
________________________________
HCM
________________________________
Leucose féline
________________________________
Mauvaise haleine
________________________________
PKD
________________________________
Rachitisme
________________________________
Rage
________________________________
Shunt Porto-systémique
________________________________


Les causes

La dermatomycose (aussi couramment appelée teigne) est une maladie de la peau qui peut se développer chez les chats , les chiens et même chez l’homme. Elle est causée par des champignons appelés dermatophytes qui se nourrissent de tissus morts et se développent à la surface de la peau. Chez les chats la dermatomycose est dans la majorité des cas causée par les dermatophytes de type M canis. Ils peuvent l’attraper au contact de spore transmis par des animaux ou objets contaminés. Les chatons sont particulièrement vulnérables et peuvent facilement contracter cette maladie s’ils peuvent sortir. Leur système immunitaire est encore inachevé et ne les protège pas de manière efficace.


Les chats sensibles à la dermatocytoce

Toutes les races sont susceptibles de la contracter cependant les persans y sont plus souvent sujets que les autres. Cette prédisposition est liée à leur longues fourrure (Les persans sont les seuls chats à poils longs). Par ailleurs les chats s'immunisent progressivement par expositions répétées aux les agents infectieux et les plus agés y sont moins sensibles que les jeunes.

Les symptômes

Les symptômes qui permettent d’identifier une dermatomycose peuvent être un pelage  cassant voire rugueux ainsi que des pertes de poils au niveau des zones infectées (souvent la tête et les pattes) où la peau devient écailleuse et douloureuse (il ne faut surtout pas les toucher sous peine de les irriter et de blesser votre chat).  Par ailleurs les démangeaisons poussent le chat à se gratter et à lécher les zones atteintes à l'aide de sa langue rappeuse ce qui ne fait qu'aggraver les irritations.

Le traitement

L’apparition de ces symptômes doit vous inciter à consulter rapidement un vétérinaire qui pourra prescrire un traitement qui dépend de la gravité de la dermatomycose. Il se présente en général sous forme de pilules à mélanger avec la nourriture accompagnée d’une pommade à appliquer sur le pelage ou d'un shampoing. La guérison totale peut être assez lente, il faut parfois suivre le traitement pendant des mois voire des années et pendant cette durée il est conseillé de neutraliser les griffes du chat ou tout du moins de les épointer afin d'éviter qu'il ne se blesse en grattant les zones irritées.

La contagion

Les chats atteints de dermatomycose sont contagieux et il faut prendre un certain nombre de précautions:
- Il faut les isoler des autres animaux.
- Il faut empêcher les enfants d’être en contact avec eux car cette maladie peut leur être transmise.
- Vous devez les toucher et les manipuler uniquement avec des gants afin d’éviter de contracter la maladie.