Santé et maladies

La rage


Le monde des chats
 

Santé et maladie
________________________________
Abcès
________________________________
Allergies du chat
________________________________
Anémie
________________________________
Coryza
________________________________
Cryptococcose
________________________________
Dermatocytose
________________________________
Diabète félin
________________________________
Dirofilariose
________________________________
HCM
________________________________
Leucose féline
________________________________
Mauvaise haleine
________________________________
PKD
________________________________
Rachitisme
________________________________
Shunt Porto-systémique
________________________________


La transmission de la rage
La rage n'est pas une maladie spécifique au chat et peut se transmettre à d'autres animaux et même à l'homme. Le virus qui en est responsable est peu résistant en milieu extérieur et le seul risque de l'attraper est un contact avec un animal déjà contaminé. Ce virus est présent dans les glandes salivaires de l'animal infecté et se transmet par le biais de la salive en général à l'occasion d'une morsure.  Les chats d'intérieur ont peu de chances d'attraper la rage mais ceux qui vivent en extérieur où y accèdent fréquemment y sont exposés puisqu'ils peuvent être en contact avec d'autres chats , éventuellement des chiens contaminés et à la campagne avec des renards qui en sont un important le vecteur.



La période d'incubation
La durée d'incubation peut varier de quelques semaines à plusieurs années mais lorsque les premiers symptômes se manifestent il ne reste que quelques jours à vivre pour l'animal atteint et aucun traitement ne peut éviter cette fin.

Forme muette et forme furieuse de la rage
La rage peut s'exprimer sous une forme dite « furieuse » ou  sous une forme « muette ». Le premier cas est le plus connu : le chat s'agite, miaule sans cesse, refuse de s'alimenter et devient agressif en cherchant à mordre ou à griffer. Sous sa forme muette les symptômes de la rage sont plus difficilement identifiables : le chat se met en retrait, devient moins actif, apathique, peut être pris de tremblements et subit une paralysie qui s'étend progressivement à tout son corps.
Il faut donc impérativement vacciner un chaton qui risque d'être exposé plus tard à cette maladie.