Les races

L'angora turc

 
Le monde des chats

 Les autres races
________________________________
 Alimentation
________________________________
Santé et maladies
________________________________
Anatomie
________________________________
Conseils - fiches
________________________________
Comportement
________________________________
Soins et entretien
________________________________
Culture et médias
________________________________
Histoire et croyances
________________________________
Autour du chat
________________________________
Sur internet
________________________________


Sommaire: Ses origines
Caractéristiques physiques
Comportement et caractère
Soins et santé
Sur internet
Bibliographie
Photos et illustrations

Ses origines

Photo d'un chat angora turc blanc
Photo d'un jeune chat angora turc (1)
Il tire son nom de la ville d’Angora (ancien nom d’Ankara) située en Turquie mais il est en réalité originaire d'une région beaucoup plus vaste: l'Anatolie. Ce fût  longtemps la race naturelle domestique commune du pays au même titre que l'européen en Europe: c'était le chat que l'on pouvait croiser dans les rues les campagnes et la plupart des foyers turcs abritant un félin. 
  Il fut amené en occident au cours du XVIème siècle et fit alors forte impression grâce à son élégance et à sa longue fourrure blanche soyeuse. Très apprécié par la noblesse, son succès eut cependant à souffrir de la concurrence d'autres races à poils longs et mi-longs qui firent ensuite leur apparition si bien qu’il n’a échappé que de justesse à une disparition complète. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, un programme de préservation fût lancé par le zoo d'Ankara et des éleveurs américains en importèrent un couple en 1959. Ces derniers ont donné naissance aux angoras actuels qui résultent de sélections, et dont le standard différe par certains points des angoras turcs naturels.On utilise encore parfois, à tort, le qualificatif d'angora pour désigner tout chat (et parois d'autres espèces) portant une fourrure à poils longs mais ce terme est bel bien réservé à une race précise de chat (l'angora turc) qui par ailleurs n'a des poils que mi-long.

                     
La Turquie et les frontières de l'Anatolie
Illustration: la Turquie et les limites de l'Anatolie (2)
L'Angora turc est supposé être originaire d'une région appelée Anatolie correspondant à une vaste partie de la Turquie asiatique

Caractéristiques physiques

On distingue l'angora turc originel qui est plus robuste et trapu que l'angora standardisé. Ce dernier, plus répandu en occident, est un chat d'une taille moyenne aux membres longs et fins et à la démarche élégante.
Sa tête est triangulaire, il possède des oreilles larges à leur base ainsi que des yeux pouvant être ronds ou ovales de couleur bleue, verte, ambre dorée et parfois même impairs. Il dispose d’une longue queue effilée.
Les poils de sa robe sont de longueur moyenne non accompagnés de sous-poils, la couleur traditionnelle est le blanc mais on trouve aussi de nombreuses autres couleurs (bleu, noir, roux …).
Un chat angora turc ayant un oeil jaune et un oeil bleu
Un chats aux yeux impairs (aussi dits yeux vairons) (3)
Voir aussi: le standard de l'angora turc par le LOOF    


 

Comportement et caractère

C’est un chat agréable, d'une vive intelligence, ce qui facilite son éducation et le rend même apte à être dressé. Il est aussi un compagnon calme et affectueux qui partage volontier une vie de famille mais il se montre aussi sociable envers ses congénères avec lesquel il lui arrive souvent de jouer. Il peut cependant lui arriver d’être un peu bruyant et d'émettre divers miaulement pour exprimer ses besoins et ses humeurs.

Soins et santé

Il ne dispose pas de sous poil ce qui rend les brossages plus faciles mais ceux-ci doivent être plus fréquents en période de mue afin d'éviter la formation de noeuds et de boules de poils.
Les angoras blanc ont un risque un peu plus élevé d'être atteints de surdité et ce risque est encore plus important pour ceux dont les yeux sont bleus. Ces caractéristiques morphologiques sont en effet commandées par un gène ( le gène W ) qui est aussi lié à l'audition. La surdité des angoras blancs n'est cependant pas systématique, elle peut également n'être que partielle. Il faut cependant être vigilant car la surdité peut être handicapante en particulier pour des chats d'extérieur. Les chatons angoras sont aussi susceptibles de souffrir d'une maladie héréditaire appelée ataxie.Les chatons malades sont atteints de spasmes, de tremblement et atteignent rarement l'âge adulte. 

Sur internet

Des blogs

Blog skyrock l'angora turc  
Blog overblog angora turc  
Le blog de Venus la chatte Angora  

Des forums

Le forum de l'angora turc  
Comme son nom l'indique il est entièrement dédié aux angoras
Wamiz
Wamiz est un site consacré aux animaux de compagnie en génral mais consacre une partie de son forum aux angoras turcs

Des galeries photos et vidéos

Des dizaines de photos des pensionnaires de la  chatterie des Angora Turcs du Soleil d'Ankara  
Des photos des chats et chattes des la chatterie La nuit des temps  
Des Vidéos et des photos des angoras Turcs de Tiffany
C & D phtoto gallery - photogrphies amateurs à domicile  
Les chats d'Istanbul  
Galerie de photos de la chatterie de la forêt verte  

Clubs et associations félines

CEAT (Club Européen de l'Angora Turc)
ACA (Angora Cat Association)
Cette association basée à Ankara et Izmir milite pour la sauvegarde et la reconnaissance de l'angora turc traditionnel

Bibliographie

" Le chat angora turc" par Mariolina Cappelletti et Isabelle Langlois-Lefebvre aux édition De Vecchi (2010)
 Magazine Atout chat n°160 (1998)


Sources des illustrations et photos
- (1) Photo d'un angora turc blanc - Auteur: Daly69 - licence CC-BY-SA-3.0
- (2) Péninsule anatolienne - Auteur: Spiridon Ion Cepleanu  -  Licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported
- (3) Photo d'un achat ayant un oeil jaune et un oeil bleu - Auteur: Marinday Turkish Angoras - Licence CC CC-BY-3.0