Les races

Le chat haret


Le monde des chats

 Les autres races
________________________________
 Alimentation
________________________________
Santé et maladies
________________________________
Anatomie
________________________________
Conseils - fiches
________________________________
Comportement
________________________________
Soins et entretien
________________________________
Culture et médias
________________________________
Histoire et croyances
________________________________
Autour du chat
________________________________
Sur internet
________________________________


Le terme « haret » ne correspond pas une race féline mais désigne tous les chats ayant abandonné leur vie domestique et pour ne plus dépendre des humains et retourner vivre dans la nature où ils reprennent une vie sauvage. Ils y établissent un nouveau territoire et peuvent alors compter sur leurs instincts de chasseur, qui resurgissent spontanément, pour attraper de petites proies comme des oiseaux, des rongeurs, des lézards et même des insectes.

Les chats harets sont présents dans les compagnes car dans les villes on parle de chats errants et ces derniers restent en général à proximité des habitations pour mendier de la nourriture ou fouiller les poubelles. La population des chats harets est sans cesse renouvelée avec l'arrivée de chats fugueurs, de chats abandonnés et des portées issues de chats harets qui se renouvellent entre eux donnant naissance à des chatons dons le caractère sauvage ne fait que s'accentuer. De retour dans son milieu naturel il peut prospérer et n'a pas à craindre de prédateur (hormis l'homme).

À la différence du chat sauvage européen (qui appartient à une race distincte) le haret connaît l'homme et ne le craint pas, il n'hésite donc pas à s'approcher des habitations et même parfois à s'attaquer aux poulaillers. En campagne il fait concurrence aux chasseur qui pestent contre lui et lui reproche de s'attaquer aux lapins et aux perdreaux. Ils sont par ailleurs parfois victimes d'appâts empoisonnés censés être destinés aux renards.