Le monde des chats

Guide d'informations sur nos amis les félins

    Ses origines

    bobtail japonais
    Photo d’un bobtail japonais (1)

    Il s’agit d’une race naturelle (non issue de sélection) qui comme son nom l’indique est originaire du Japon. Elle s’y serait développée depuis plusieurs siècles selon le témoignage de diverses estampes et sculptures et y constitue la race la plus commune de chats. Elle est  profondément associée à la culture japonaise, en a marqué l’art et le folkore. Ce n’est cependant qu’en 1968 que le bobtail japonais se répandit hors de sa patrie natale lorsqu’une éleveuse, Elizabeth Freret, l’importa aux États-Unis.

    Caractéristiques physiques

    C’est un chat de taille moyenne, élancé et musclé et ses pattes postérieures son légèrement plus longues que ses pattes avant. Il est caractérisé par une mutation génétique qui affecte sa queue. Celle-ci est naturellement recourbée et assez courte (une dizaine de centimètres) et fait davantage penser à celle d’un lapin qu’à celle d’un chat. Sa tête est triangulaire mais sans angle prononcé et ses yeux en amande et bridés sont de couleur jaune ou dorée. Les bobtails sont une des races où l’hétérochromie (yeux de couleurs différentes) est la plus fréquente (souvent un oeil bleu accompagné d’un oeil jaune). La robe, constituée de poils courts sans sous poils comporte des motifs désordonnés et peut être tricolore ou bicolore avec des couleurs noires, blanches, rousses, crèmes ou bleues. Bien qu’il existe une grande diversité de robes possibles, les japonais affectionne particulièrement les bobtails blancs écaille de tortue et donnent à cette variété de bobtail le nom de mi-ke.

    Voir aussi: le standard du bobtail japonais par le LOOF.

    bobtail-ecaille-de-tortue
    Un mi-ke, bobtail japonais blanc écaille de tortue (2)
    bobtail-heterochromie
    Un bobtail atteint d’hétérochromie (3)

     

     

     

     

     

     

    Comportement et caractère

    C’est un chat qui s’adapte facilement au foyer qu’on lui propose et porte de l’affection à son maître. Il est vif, intelligent, s’intéresse à son environnement et aux activités humaines, il présente une aptitude plus marquée que d’autres races à être dressé et à apprendre des tours.

    Soins et santé

    Son poil court, peu affecté par la mue, ne nécessite que très peu d’entretien, un brossage occasionnel est en général suffisant. Sa queue en tire-bouchon est due à une mutation génétique qui réduit le nombre de vertèbres mais ne provoque pas de problèmes osseux comme chez les manx (race privée de queue).  Les bobtails japonais ont en moyenne moins de chatons par portée et ceux-ci sont en général plus gros, se développent plus vite et sont affectés par une mortalité infantile plus faible.

    Questions et réponses

    Quel est le bobtail japonais le plus célèbre ?

    hello-kitty
    Une statue d’hello kitty entourée de fans (4)

    Vous ne le saviez peut-être pas mais Hello kitty, cet adorable petit chaton blanc que l’on peut voir  figurer sur des vêtements et une multitude de produits dérivés,  a été conçu en prenant comme modèle un Bobtail japonais.

    Peut-on croiser un bobtail japonais avec une autre race ?

    Un bobtail peut se reproduire avec un chat de n’importe quelle race mais les chatons issus de cette union ne serons pas dotés de la queue en tire-bouchon caractéristique des bobtails. Celle-ci est en effet dû à un gêne recessif qui doit donc être transmis par les deux parents pour pouvoir s’exprimer.

    Les bobtails japonais sur internet

    Des blogs :

    Bobtail japonais, le chat manga

    Des forums :

    Section du site wamiz dediée aux bobtail japonais

    Des galeries photos et vidéos :

    Albums photos de la chatterie Yamado Damashii
    Galerie Flick air I love Scotland
    Les bobtails japonais de Tumblr
    Vidéo d’un bobtail en pleine conversation
    Vidéo d’une exposition féline
    Vidéo de chatons qui jouent

    Clubs et associations félines :

    Japenese Bobtail Breeders’society

    Bibliographie

    “Suivons ce chat !” roman de Masako Izama avec des illustrations de Mamoru Hiraide aux édition L’école des loisir publié en 2013
    Atout chat n°10 (1986)

    Sources des illustrations et photos

    – (1) Photo d’un chat bobtail japonais – Auteur: Heikki Siltala (catza.net) – Creative Commons Attribution 3.0 License
    – (2) Photo d’un bobtail japonais écaille de tortue – Auteur: Heikki Siltala (catza.net) – Creative Commons Attribution 3.0 License
    – (3) Photo d’un bobtail hétérochrome – photo du domaine public
    – (4) Photo d’une statue d’Hello Kitty – Certains droits réservés par nSeika

    Les races de chats domestiques

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.