Le monde des chats

Guide d'informations sur nos amis les félins

Emmener son chat chez le vétérinaire

Aller chez un vétérinaire est une source de stress pour les félins. Ces animaux qui aiment tant leur tranquillité et leurs habitudes à la maison craignent les déplacements, les personnes et les bruits non familiers. Si certains se montrent très effrayés, d’autres, quant à eux, deviennent plus agressifs. Aller chez un vétérinaire est cependant une étape obligatoire pour tout animal de compagnie. Comment faire pour rendre cette expérience plus agréable ?

Socialiser votre chat

On le sait tous, emmener son chat chez un vétérinaire n’est pas une chose aisée. Mais, il doit aller chez un spécialiste régulièrement. En général, le contrôle de santé d’un chat doit se faire annuellement. Vous devez également passer chez un vétérinaire pour la vaccination. Outre la visite annuelle, il est recommandé de prendre rapidement rendez-vous dans le cas où votre chat présente des signes annonciateurs de maladie.

Mais pourquoi le chat n’aime-t-il pas aller chez un vétérinaire ? Le chat est un animal qui aime la routine. Et lorsqu’on le place dans un lieu qu’il ne connaît pas, avec des animaux, des personnes, voire des bruits qui ne lui sont pas familiers, il prend panique.

C’est pour cette raison qu’il devient primordial d’habituer votre compagnon à cet environnement. La socialisation commence dès son plus jeune âge. L’idéal est de l’accommoder à toutes sortes de personnes, de bruits, d’animaux, mais aussi aux déplacements en voiture.

Avant la consultation

Pour le bien-être de votre chat et pour votre tranquillité, il devient important d’informer à l’avance votre vétérinaire des comportements du félin dans la mesure où il est agressif ou très anxieux.

Quand il s’agit d’aller chez le vétérinaire, il est essentiel de s’équiper d’une caisse de transport. À noter qu’emmener votre chat dans vos bras est dangereux, car il peut vous blesser ou s’échapper en route sur le coup de la peur. Cependant, le mettre dans la caisse de transport n’est généralement pas facile si l’accessoire ne lui est pas encore familier. Pour que cette étape ne soit pas un moment stressant, laissez ce dernier utiliser la caisse de transport dans son quotidien. Le but serait de transformer cet équipement en un lieu réconfortant. Sinon, afin d’inciter votre chat à entrer dans la caisse de transport, n’hésitez pas à y mettre quelques friandises. En ce qui concerne le choix du modèle, l’idéal est d’opter pour les caisses de transport avec couvercle. De cette façon, votre animal de compagnie peut rester dans la caisse pendant le contrôle.

Dans le cas où vous avez suivi tous ces conseils, mais votre chat reste toujours stressé, n’hésitez pas à lui donner un complément alimentaire antistress ou à utiliser un spray phéromone apaisant à base de plante.

Pendant le trajet en voiture

Avant de commencer le voyage, il est nécessaire de rappeler qu’un chat ne doit pas être mis dans sa caisse de transport juste après avoir mangé. L’idéal est de partir après qu’il ait fait ses besoins. En tant que caisse de transport, cet accessoire a été conçu pour accueillir le félin durant les déplacements à l’extérieur. Ainsi, il est important de laisser votre chat dans la caisse pendant tout le trajet. Dehors, il peut être dangereux.

La caisse de transport doit se placer sur le siège arrière de la voiture, couverte d’un drap pour cacher la vue de la route et éviter la panique. Il est aussi important de mettre votre compagnon dans un emplacement frais, à l’abri du soleil.

Pour que le chat se sente plus à l’aise, n’oubliez pas de placer quelques friandises dans sa caisse de transport.

Dans la salle d’attente

Arrivé au cabinet de consultation, vous allez devoir attendre votre tour. Si vous avez un chat très anxieux, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pendant les heures calmes. L’idéal est, par exemple de passer chez le vétérinaire tôt le matin, au moment de l’ouverture. Dans le cas où vous avez quelques patients devant vous, il faut chercher un endroit paisible, loin des autres animaux. Il faut surtout éviter d’installer la caisse de transport sur le sol. Essayez un lieu plus en hauteur ou mettez-le sur vos genoux.

Il existe une autre solution pour permettre à votre chat d’être plus à l’aise dans son environnement. Depuis quelques années, on peut compter de plus en plus de cliniques 100 % félines. En d’autres termes, le lieu de consultation est moins stressant pour les animaux. On peut rencontrer des endroits où les salles d’attente des chats et des chiens sont différentes.

Chez le vétérinaire

Une fois dans la salle de consultation, vous devez savoir que votre chat ressent votre stress. Pour le bon déroulement de la visite, il est alors primordial de garder votre calme. Regardez, en premier lieu, si votre compagnon est craintif. Si c’est le cas, ne lui forcez pas à sortir. Encouragez-le et laissez-le découvrir la salle par lui-même. Dans le cas d’un chat très angoissé, l’idéal et d’opter pour les caisses de transport avec le couvercle qui s’enlève.

La majeure partie des vétérinaires (surtout ceux dans les cliniques 100 % félines) laisse leurs patients se familiariser avec son environnement avant de passer au contrôle santé. De cette façon, il se sentira plus rassuré et se laissera facilement faire.

Ainsi, pour emmener son chat chez le vétérinaire, il est essentiel de se préparer. Vous devez faire le nécessaire pour mettre votre chat en confiance. La première chose est d’habituer l’animal à la caisse de transport. Cette dernière assurera son confort pendant le trajet et à la clinique. Mais, pour que cette expérience soit dès plus réussie, il est important de socialiser votre chat dès son plus jeune âge.

Conseils et fiches pratiques, Santé et maladies, Soins et entretien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.