Le monde des chats

Guide d'informations sur nos amis les félins

Donner des médicaments à son chat

    Un challenge

    Essayer de donner un comprimé à son chat peut vite devenir un cauchemar car il se battra bec et ongles pour éviter d’avaler cette petite chose étrange qui ne figure pas d’habitude à son repas. Heureusement, il existe différents stratagèmes pour vaincre cette répulsion naturelle.

    Réduire les comprimés en poudre

    La manière la plus simple de faire prendre un comprimé à son chat sans qu’il s’en rende compte est de le réduire en poudre en l’écrasant puis de le mélanger à une nourriture légèrement humide afin qu’il n’en reste pas de trace visible. Le comprimé devrait alors être ingéré par le chat sans même qu’il n’en ait conscience. Par ailleurs, il est préférable d’utiliser une nourriture ayant un goût relativement fort (comme le thon par exemple) afin de masquer aussi l’éventuelle odeur du médicament.

    Si le médicament ne se présente pas sous forme de comprimé mais sous forme de gélule alors il est possible de procéder de la même façon en vidant simplement le contenu de la gélule dans la nourriture.

    Le pistolet à médicament

    La méthode précédente présente cependant une limite qui est l’appétit du chat car s’il est malade, il risque de refuser de s’alimenter et il faudra utiliser une autre ruse. Il est possible de faire appel à un petit ustensile médical appelé par les anglo-saxons « pet piller » qui est une sorte de « pistolet à médicament » de forme allongée et qui permet d’injecter le médicament directement dans la bouche du chat (mais cela fonctionne pour tout autre animal et notamment les chiens) qui permet de limiter le risque de se faire mordre.

    Si vous voulez tenter cette solution, il est préférable dans un premier temps de consulter un vétérinaire qui pourra vous expliquer en détail la procédure à suivre pour utiliser ce « pistolet à médicament » et il pourra aussi vous faire une démonstration

    La méthode directe

    En dernier recours, si aucune de ces méthodes ne vous convient, il ne reste plus qu’à donner le médicament vous-même. Le plus dur sera de faire ouvrir la gueule de votre chat et de la maintenir assez longtemps pour y introduire le comprimé. Une fois que cette opération est faite, laissez sa gueule fermée assez longtemps de manière à ce qu’il finisse par avaler le comprimé. Cette méthode n’est pas la plus simple et peut engendre un certain stress pour vous mais aussi pour l’animal alors pensez à le récompenser d’une manière ou d’une autre après chaque prise de médicament.

    Soins et entretien

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *