Le monde des chats

Guide d'informations sur nos amis les félins

Adopter un chaton

    Le sevrage

    Que vous le choisissiez dans une chatterie ou dans la portée du chat sans pedigree d’une de vos connaissances, il est nécessaire de ne pas retirer le chaton à sa mère avant qu’il ne soit sevré (vers environ huit semaines) car le lait maternel est nécessaire à son futur développement.

    Préparer son accueil

    Lorsque vous l’accueillerez chez vous, il sera possible de faciliter l’adaptation du chaton à son nouvel environnement et de lui éviter d’être complètement perdu en lui laissant quelques objets familiers portant des odeurs auxquelles il est habitué : gamelle, serviette, panière, jouets, etc. Ces éléments le réconforteront et permettront d’effectuer plus facilement la transition vers son nouveau foyer.

    Son caractère

    Le caractère et le comportement du chaton ne sont pas entièrement déterminés par la génétique, ils sont aussi modelés par l’éducation précoce reçue de son maître et surtout de sa mère. Le premier maître (ou l’éleveur) doit veiller à ce que le chaton ait déjà pris de bonnes habitudes : il doit s’être accoutumé à la présence humaine, se laisser manipuler sans crainte et en être régulièrement brossé mais aussi baigné. La mère, quant à elle, lui apprend à faire sa toilette, lui montre comment utiliser la litière, transmet une partie de ses réflexes et préférences qui influenceront fortement le tempérament des chatons.

    La stérilisation

    Si vous n’envisagez pas de laisser se reproduire votre chat, alors il est préférable d’en choisir un qui soit déjà stérilisé : cela évitera de prendre vous-même le risque de l’intervention et un chat stérilisé a en général un caractère plus doux et une humeur plus égale.

    Le choix de la race

    Au moment du choix, il faudra également se prononcer sur la race ou l’absence de race. Si votre budget est limité, que vous n’avez pas de critère particulier d’apparence ou de caractère, un chat commun peut tout à fait convenir et peut constituer un compagnon tout aussi affectueux que n’importe quel chat ayant un pedigree.

    Dans le cas contraire, il faudra choisir parmi les dizaines de races existantes en déterminant si vous recherchez une race à poil long (qui demande plus d’entretien) ou à poil court, avec une robe particulière, une couleur des yeux donnée, avec un tempérament calme et affectueux ou vif et indépendant, etc…. Une fois votre choix arrêté, il ne restera plus qu’à trouver la chatterie qui élève cette race afin d’en réserver un.

    Mâle ou femelle ?

    Il ne faudra pas uniquement se prononcer sur la race mais aussi sur le sexe du chaton. Une femelle pourra vous offrir une magnifique portée de chatons (si elle n’est pas stérilisée)  mais les mâles ont la réputation d’être plus affectueux et avides de câlins que les chats femelles.

    Choisir un chaton en pleine santé

    Il sera nécessaire également de vous assurer que votre chaton est en bonne santé :

    • Il doit avoir subi le dépistage des principales maladies félines ;
    • Il doit avoir été vacciné ;

    Par ailleurs, un rapide examen peut vous permettre de repérer d’éventuels problèmes de santé. En particulier, vous pouvez vérifier qu’il ne présente pas d’écoulements au niveau du nez ou des yeux, que son poil n’est pas sec et terne, qu’il n’a pas le ventre ballonné, qu’il ne comporte pas de dépilation ou de bouton, qu’il puisse se déplacer avec aisance et qu’il n’ait pas en permanence un air triste.

    Conseils et fiches pratiques